Avant d’aller plus loin

Nous parlons ici des travaux d’entretien (= le maintien de la chose en état) et de réparation (= la remise en bon état de ce qui est détérioré). La distinction entre ces deux termes n’est pas toujours très nette.
 

Les règles exposées ci-après sont impératives.

Comme le reste du logement, vous devez utiliser la chaudière en bon père de famille et en assurer l'entretien.

Vous devez assurer l’entretien régulier des appareils de production d'énergie (chaudière) et d’eau chaude (chauffe-eau). Et garder précieusement les factures d’entretien.

Par contre, le remplacement d’une partie principale de la chaudière est à charge de votre propriétaire, sauf si la défectuosité est due à un manque d’entretien régulier de votre part.

Si le contrat de bail précise une fréquence pour l'entretien de la chaudière (tous les ans, tous les 2 ans, ...) vous devez respecter cette fréquence, et en conserver la preuve.

Par ailleurs, la règlementation vous oblige à réaliser l'inspection périodique de la chaudière. Tous les ans pour les chaudières au mazout, et tous les 2 ou 3 ans pour les chaudières au gaz.

En pratique, l'entretien et l'inspection périodique se font en une seule fois, par un professionnel agréé.

Pour plus d'infos sur l'entretien, l'inspection périodique et la réparation de la chaudière, voyez le site de Energie Info Wallonie.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire