En principe, toutes les ressources que vous avez sont prises en considération, quelle qu’en soit la nature ou l’origine.

Ce peut être un petit salaire, des revenus de remplacement (chômage, pension, mutuelle, etc.), des économies, etc.

Attention, toutes les ressources ne sont pas prises en compte de la même façon.
Pour plus d'informations, voyez la rubrique "Que se passe-t-il si je bénéficie de certaines ressources?".

A certaines conditions, le CPAS peut prendre en compte certaines ressources de certaines personnes avec lesquelles vous vivez.

Attention, certaines ressources sont exonérées. Cela veut dire que le CPAS n'en tient pas compte, soit totalement, soit partiellement.

Un arrêté royal détermine de manière précise quelles sont les ressources qui sont exonérées, et comment on les calcule.

Il existe 2 types d'exonérations :

1. Certaines ressources sont exonérées et/ou prises en compte de matière particulière.

2. Une exonération générale est appliquée sur la somme de toutes vos ressources, si leur montant total est inférieur au RIS.
Cette exonération est de :

  • 155 EUR / an (12,92 EUR / mois) si vous êtes cohabitant;
  • 250 EUR / an (20,83 EUR / mois) pour un isolé;
  • 310 EUR / an (25,83 EUR / mois) pour une personne avec famille à charge.

Attention, parfois le CPAS oublie de calculer cette exonération générale. Dans ce cas, il faut lui demander de refaire son calcul.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire