Oui. Même si la personne qui s’est confiée à vous vous a autorisé à révéler les informations, et même si elle a signé un écrit, cela ne vous libère pas du secret. Il y a quand même violation du secret professionnel. Il y a aussi violation du secret si vous révélez les informations avec la conviction d’agir pour le bien de la personne qui s’est confiée. Même si la levée du secret vous semble être dans son intérêt, cela ne vous libère pas du secret. Le…

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour visualiser la réponse complète :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire