Dès qu'il reçoit la requête, le juge de paix demande la désignation d’office d’un avocat, pour assister la personne malade mentale. Dans les 24 heures du dépôt de la requête, le juge de paix : vérifie si la demande est recevable, c’est-à-dire s’il est bien le juge qui peut prendre la décision à propos de la personne concernée et si la requête est complète (si elle dispose bien, par exemple, du rapport médical circonstancié) ; fixe la date à laquelle il rend visite au…

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour visualiser la réponse complète :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire