En principe, la question de la compétence du CPAS doit être tranchée, au moins provisoirement, dans un délai de maximum 15 jours :

  • 5 jours calendrier pour que le 1er CPAS transmette la demande au 2ème CPAS ;
  • 5 jours ouvrables pour que le 2ème CPAS renvoie le dossier au Ministre ;
  • et 5 jours ouvrables pour que le Ministre tranche le conflit de compétence.

Dans la pratique, ce délai est souvent dépassé.

Par exemple, le CPAS s’estime incompétent mais ne renvoie pas la demande vers le CPAS qu’il estime être compétent.
Ou le 2ème CPAS auquel la demande a été transmise ne saisit pas le Ministre, qui ne peut donc pas décider provisoirement.

En cas de problème de compétence territoriale d’un CPAS, vous pouvez contacter l'assistant social (ou le responsable du service social) du ou des CPAS concerné(s), pour demander que le CPAS respecte ses obligations en matière de compétence.

Vous pouvez aussi contacter le SPP Intégration sociale.

Mais ce service peut trancher les questions de compétence uniquement s’il est saisi par un CPAS.
Vous pouvez quand même lui demander de rendre un avis informel sur une question de compétence ou lui demander de rappeler les principes quand une question de compétence territoriale se pose.

Pour plus d'informations, voyez le site du SPP Intégration sociale.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire