Si des mesures de protection sont nécessaires, mais que l’état du malade et les circonstances permettent de le soigner hors milieu hospitalier (par exemple en cas de troubles légers ne nécessitant pas une thérapie lourde), le malade peut être soigné en milieu "familial". Par "famille", on entend :  la famille même du malade ;  ou toute autre famille ;  ou tout autre lieu dans lequel le malade se sent comme dans sa famille (foyer d’accueil, communauté, maison de…

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour visualiser la réponse complète :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire