Avant d’aller plus loin

Ces fiches contiennent des informations générales. Pour tout détail ou question supplémentaire, adressez-vous à votre mutuelle. 

Attention à deux choses : 

  • Les règles ne sont pas tout à fait les mêmes pour les travailleurs salariés, les travailleurs indépendants et les fonctionnaires. 

  • La notion de personne à charge n’est pas la même dans les différents régimes de sécurité sociale. Par exemple, une personne à charge pour l’assurance maladie-invalidité n’est pas nécessairement une personne à charge pour les allocations pour personnes handicapées, ni pour le chômage. 

Oui. 

Si vous remplissez les conditions pour avoir droit à des indemnités pour incapacité de travail, vous y avez droit même si votre partenaire a beaucoup de revenus. 

Vous ne perdez pas vos indemnités pour incapacité de travail uniquement parce que vous vivez en couple

Pendant la première année d’incapacité de travail (période appelée « incapacité primaire »), vous recevez des indemnités de 60 % de votre dernier salaire

Après, ce sont des indemnités d’invalidité, dont le pourcentage varie en fonction de votre situation familiale. Les revenus de votre partenaire ont une influence sur le taux auquel vous avez droit. 

Vous avez droit aux indemnités d’invalidité au : 

  • taux cohabitant si votre partenaire a des revenus supérieurs à 1.160,02​ EUR bruts (montant indexé au 1er décembre 2022) ; 

  • taux titulaire avec charge de famille si votre partenaire n’a aucun revenu, ou des revenus inférieurs au plafond à 1.160,02​ EUR bruts (montant indexé au 1er décembre 2022). 

Le fait que vous soyez marié, cohabitant légal ou concubin ne change rien. C’est le fait de vivre en couple qui compte. 

Si vous vivez avec d'autres personnes, par exemple un ami, un cousin, ou un partenaire qui a des revenus supérieurs au plafond, vous êtes considéré comme cohabitant

Attention, les règles sont assez complexes. 
Adressez-vous à votre mutuelle. 

Pour plus d'informations, voyez le site internet de l'INAMI.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire