Avant d’aller plus loin

Attention, les règles qui s'appliquent aux dispenses pour formation sont différentes selon les Régions.

Pour plus d'informations sur les dispenses :

  • en Région wallone, voyez le site du FOREM ;
  • à Bruxelles, voyez le site d'Actiris;
  • en Région flamande, voyez le site du VDAB;
  • en Communauté germanophone, voyez le site de l'ADG.

Oui, à certaines conditions.

Normalement, pour garder vos allocations de chômage, vous devez être disponible pour le marché de l'emploi.

Mais il existe des dispenses, qui vous permettent de suivre une formation tout en gardant leurs allocations de chômage.

Il s’agit de certaines formations professionnelles bien précises, qui se donnent en journée.
Par exemple, les formations organisées par le Forem.

Vous devez remettre un contrat de formation à votre syndicat ou à votre CAPAC, et demander la dispense.

Vous devez prouver que cette formation augmente vos chances de trouver un travail.  

Si vous avez la dispense :

  • vous pouvez refuser un emploi convenable ; et
  • vous ne devez plus être disponible sur le marché de l’emploi ; et
  • vous pouvez cumuler intégralement vos allocations de chômage avec l'indemnité reçue dans le cadre de votre formation.

Mais vous devez respecter vos autres obligations des chômeurs (carte de contrôle, aptitude au travail, etc.).

A certaines conditions, plus strictes, vous pouvez obtenir une dispense pour reprendre des études.

Pour plus d’informations, voyez le site internet de l’ONEM et le site internet du FOREM.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire