Pour introduire une demande de regroupement familial, celui qui souhaite faire venir un membre de sa famille doit remplir une condition de revenus (sauf exceptions : les enfants mineurs ou certains réfugiés). Les moyens de subsistance de la personne rejointe doivent être stables, réguliers et suffisants. Cela signifie qu’ils doivent être au moins équivalents à 120 % du revenu d’intégration sociale (RIS). La personne rejointe doit donc disposer de minimum 1845,48 EUR net/mois (montant au 1er

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour visualiser la réponse complète :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire