1. Vous êtes domicilié  Vous devez vous adresser au CPAS de la commune où vous êtes domicilié, c’est-à-dire inscrit, à titre de résidence principale, dans le registre de la population, des étrangers, ou d’attente, au moment d'entrer en prison.  Attention, on parle bien d’inscription à titre de résidence principale, et donc pas l’inscription en adresse de référence.  Le CPAS de la commune où vous étiez domicilié au moment de votre entrée en prison reste…

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour visualiser la réponse complète :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire