Vous avez des droits, même si vous n’avez pas signé de contrat de bail écrit.

Le bail verbal est valable.

Prouver que vous louez le logement

Vous devez prouver que vous louez le logement, donc prouver que vous :

  • occupez le logement ;
  • et payez un loyer.

De plus, l'écrit est obligatoire uniquement pour le bail de résidence principale. 

Pour savoir si vous avez un bail de résidence principale, voyez notre fiche « Mon bail est-il un bail de résidence principale (Wallonie) ? ».

Pas de sanction

Le contrat de bail écrit est obligatoire depuis le 15 juin 2007.

Mais il n'y a pas de sanction si vous n'avez pas de bail écrit.

Votre le bail oral :

  • reste valable ;
  • est un bail de 9 ans, sauf si vous ou le propriétaire pouvez prouver que vous étiez d'accord pour une autre durée.

Pas indexer le loyer

Si votre bail n'est pas écrit, le propriétaire ne peut pas :

  • indexer votre loyer ;

    ni
  • augmenter votre loyer (révision), même s'il remplit toutes les autres conditions pour réviser le loyer.

Demander un contrat de bail écrit

Vous pouvez demander au propriétaire de signer un bail écrit.

Envoyez-lui une mise en demeure par recommandé.

S'il ne réagit pas, vous pouvez demander au juge de paix qu'il décide.

Son jugement vaut un bail écrit.

Bail verbal avant le 15 juin 2007

Votre bail oral est valable.

On applique les règles du bail de résidence principale.

Vous pouvez demander au propriétaire de signer un bail écrit (mise en demeure +  juge de paix).

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire