Puis-je louer ou vendre notre maison sans l’accord de mon cohabitant légal ?

Non.   Vous ne pouvez jamais vendre ni louer l'immeuble qui sert de résidence familiale, sans l'accord de l'autre cohabitant légal.   C'est une conséquence de la cohabitation légale : le logement familial est protégé.     Aucune décision ne peut être prise par l'un des cohabitants, sans l'accord de l'autre, à propos:   de l'immeuble qui abrite la famille; et des meubles qui s'y trouvent. ...

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil