En principe vous reprenez le travail, ou vous vous inscrivez au chômage. Le médecin-conseil de la mutuelle évalue régulièrement votre état de santé. S’il vous considère apte à reprendre le travail, il doit vous remettre un document de « fin d’incapacité ». Ce document signifie que la mutuelle considère que vous n’avez plus le pourcentage d’incapacité requis (66 % au moins) pour avoir droit aux indemnités de la mutuelle. Vous devez donc : reprendre le travail…

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour visualiser la réponse complète :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire