Cela dépend quelle(s) allocations(s) pour personnes handicapées vous recevez. 

Il existe 3 allocations pour personnes handicapées. 
 
1. Allocation de remplacement de revenus (ARR) 
 

L’ARR est prise en compte pour calculer votre revenu d’intégration sociale (RIS). 

Le montant de votre ARR est donc déduit du montant de votre RIS. 

Mais pas entièrement, car il y a une exonération générale
  • 155 EUR / an (12,92 EUR / mois) si vous êtes cohabitant; 
  • 250 EUR / an (20,83 EUR / mois) pour un isolé; 
  • 310 EUR / an (25,83 EUR / mois) pour une personne avec famille à charge. 
Donc, le CPAS déduit de votre RIS le montant de votre ARR diminué de l'exonération à laquelle vous avez droit. 
 
Par exemple: 
Vous êtes isolé et vous recevez 200 EUR par mois d’ARR. 
Vous recevrez mensuellement un RIS au taux isolé diminué de 179,17 EUR (soit 200 EUR - 20,83 EUR). 
 
2. Allocation d’intégration (AI) 
 

Depuis le 1er janvier 2022, l’AI n’est pas prise en compte pour calculer votre RIS. 

Le montant de votre AI n’est donc pas déduit du montant de votre RIS. 

Avant le 1er janvier 2022, l’AI était prise en compte pour calculer le RIS. 
Mais pas entièrement, car il y a une exonération générale
 
3. Allocation pour l’aide aux personnes âgées (APA) 
 

L’APA n’est pas prise en compte pour calculer votre RIS. 

Le montant de votre APA n’est donc pas déduit du montant de votre RIS. 
 

Pour plus d’informations sur les allocations pour personnes handicapées, voyez notre rubrique Handicap.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire