Si la mise en observation a été décidée en urgence par le Procureur du Roi, cette mesure prend fin si le Procureur du Roi n’en a pas demandé confirmation dans les 24 heures au juge de paix. De même, le Procureur du Roi peut toujours mettre fin à la mesure tant que le juge de paix n’a pas encore confirmé la mise en observation décidée en urgence. Enfin, le médecin-chef de service peut également mettre fin à la mesure s’il estime que la personne malade ne rempli pas/plus les conditions nécessaires…

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour visualiser la réponse complète :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire