En principe, non.

La plupart du temps, la voiture de société est immatriculée au nom de votre employeur, et c’est lui qui s’occupe de l’assurer.

Mais vérifiez ce qui est prévu dans votre contrat de travail et/ou dans votre « car policy » annexée au règlement de travail.

Les frais liés à la voiture de société (assurance, entretien, réparation, carburant, etc.) peuvent être payés intégralement par votre employeur, ou être répartis entre vous et votre employeur.

Renseignez-vous auprès de votre employeur ou de votre service du personnel de votre entreprise pour savoir comment les frais sont répartis pour vous.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire