Avant d’aller plus loin

Attention : la notion de personne à charge n’est pas la même dans les différents régimes de sécurité sociale.
Par exemple, une personne à charge pour l’assurance maladie-invalidité n’est pas nécessairement une personne à charge pour les allocations pour personnes handicapées, ni pour le chômage.

Vous devez la demander à votre mutuelle

Vous devez aller à votre mutuelle. Un conseilleur de la mutuelle complète le formulaire de demande avec vous.  

Après votre demande, vous avez 2 mois pour : 
  • compléter une déclaration sur l’honneur à propos des revenus de votre ménage (les vôtres, ceux de votre compagnon et ceux des personnes à votre charge). Vous devez indiquer :  

    • les types de revenus dont vous disposiez l’année (ou le mois) précédant votre demande ; 
    • si les revenus de votre ménage ont augmentés par rapport à l’année (ou mois) précédent ; 
    • si vous avez reçu un avertissement-extrait de rôle de l’impôt sur les revenus et le joindre ;  
    • la date et vos signatures ; 
  • y joindre des documents prouvant le montant des revenus (par exemple, les fiches de paie, les justificatifs des biens mobiliers, la déclaration du précompte immobilier avec l’indication du revenu cadastral, etc.) ; 
  • et renvoyer la déclaration et les documents à votre mutuelle
La mutuelle prend en compte les revenus suivants : 
  • revenus professionnels ; 
  • revenus mobiliers et immobiliers ; 
  • pensions ; 
  • indemnités de maladie et d’invalidité ; 
  • allocations de chômage ; 
  • pension alimentaire ; 
  • etc. 

Lorsque la mutuelle reçoit vos documents, elle calcule le revenu total du ménage et elle le compare au montant plafond (pour les montants exacts, voyez le site internet de l'INAMI).

Le montant plafond est augmenté par personne supplémentaire dans le ménage.

Si le revenu brut imposable de votre ménage est inférieur au plafond, vous avez droit à l’intervention majorée

Si le revenu brut imposable de votre ménage est égal ou supérieur au plafond, vous n’avez pas droit à l’intervention majorée

La mutuelle vous informe de sa décision. 

Si votre situation familiale change, vous pouvez introduire une nouvelle demande. 

Pour plus d’informations sur l’intervention majorée :

  • renseignez-vous à votre mutuelle ;
  • voyez le site de l'INAMI.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire