Si le délai de 3 mois a été dépassé, vous ne pouvez plus introduire un recours devant le tribunal.

Vous pouvez par contre introduire une nouvelle demande au CPAS.
Il devra prendre une nouvelle décision.
Si cette nouvelle décision est négative, vous pourrez alors introduire un nouveau recours, en respectant cette fois le délai de 3 mois.

Si le CPAS est condamné par le tribunal à vous aider, il ne devra le faire qu'à partir de la date de votre nouvelle demande (et pas à partir de la 1ère demande pour laquelle vous n'avez pas introduit de recours dans les délais).

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire