Arborescence

Le médecin du travail contacte le travailleur pour faire une évaluation de réintégration.  

Il examine le travailleur

Le médecin du travail examine si : 

  • l'incapacité est temporaire ou définitive
  • le travailleur est capable de travailler : 
    • soit à un autre travail dans la même entreprise ; 
    • soit au même travail mais en l'adaptant (horaires, temps de travail, tâches, etc.). 

Si le travailleur est d'accord, le médecin du travail en discute avec : 

  • le médecin traitant du travailleur ; 
  • le médecin-conseil de la mutuelle ; 
  • d’autres conseillers en prévention ; 
  • les personnes qui peuvent aider à réussir la réintégration. 

Le médecin du travail a 40 jours ouvrables après avoir reçu la demande de réintégration pour : 

  • prendre sa décision ; 
  • joindre le formulaire d’évaluation de réintégration au dossier de santé du travailleur ; 
  • transmettre le formulaire d’évaluation de réintégration au travailleur et à l’employeur ; 
  • informer le médecin-conseil de la mutuelle s’il ne propose pas de travail adapté ni d’autre travail. 

Pour plus d’informations voyez : 

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire