Dois-je aider mon conjoint s'il est dans le besoin ?

Oui.

Si vous êtes mariés, vous avez l'obligation de vous aider mutuellement si l'un d'entre vous est dans le besoin. C'est le devoir de secours et assistance.


Vous devez contribuer ensemble aux charges du mariage. Si l’un de vous n’a pas de revenus (professionnels ou autres), l’autre doit subvenir à ses besoins.

Concrètement, l'époux qui a des revenus doit payer les charges du ménage, du logement, des soins médicaux, d'habillement, etc.

S'il ne le fait pas volontairement, l'époux qui est dans le besoin peut demander au tribunal de la famille de condamner son époux à prendre en charge ces différents frais. 


En principe, le devoir de secours et assistance s'arrête après le divorce.

Si vous envisagez de vous séparer, celui qui se trouve dans une situation financière plus délicate que l’autre peut demander au tribunal de la famille que son conjoint lui paie une pension alimentaire.

Même après le divorce, si l'un se trouve dans une situation de besoin, il peut demander l'aide de son ex-conjoint par une pension alimentaire après divorce. Il peut obtenir une pension alimentaire à certaines conditions :

  • celui qui demande la pension alimentaire ne peut pas avoir commis de faute à l’origine de la désunion irrémédiable;
  • la durée du versement de la pension alimentaire ne peut pas dépasser la durée du mariage;
  • le montant de la pension alimentaire ne peut pas dépasser le 1/3 des revenus de celui/celle qui la paie.
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.