En principe, il faut être majeur pour avoir droit au revenu d'intégration sociale (RIS).

Mais certains mineurs sont assimilés aux majeurs, et ont donc droit au RIS.

Il s'agit :

  • de la mineure qui prouve qu’elle est enceinte;
     
  • du mineur qui a un ou plusieurs enfants à sa charge (pas nécessairement ses propres enfants);
     
  • du mineur émancipé par mariage.

Attention, la minorité prolongée n'existe plus depuis le 1er septembre 2019, pour personne.
Pour plus d'informations, voyez la fiche "Je suis sous minorité prolongée, que s'est-il passé au 1er septembre 2019?".

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire