Que se passe-t-il si, usager faible, je suis responsable d'un accident ?

  • Dommage corporel de l'usager faible

Un usager faible est une personne qui est piéton ou qui conduit un véhicule léger (par exemple un vélo, une planche à roulettes ou une trotinette).

Un usager faible même s'il est en tort sera indemnisé pour son dommage corporel par l'assureur de l'automobiliste accroché.

En cas d'implication avec un véhicule, le dommage corporel d'un usager faible sera indemnisé automatiquement (peu importe qui est responsable de l'accident).

  • Dommage causé par un usager faible

L'usager faible doit respecter le Code de la route.

L'usager faible qui commet une infraction et provoque un dommage doit réparer les dégâts.

L'usager faible peut lui aussi causer des dommages (dommages au véhicule, frais médicaux de l'automobiliste et des passagers).

Exemple : un cycliste brule un feu rouge et percute une voiture. Le cyclyste doit rembourser les dégâts à la voiture car il est en tort.

Il est conseillé de prendre une assurance familiale (responsabilité civile vie privée).

  • L'assurance familiale de l'usager faible

Si au moment de l'accident,  l'usager faible était déjà assuré par une assurance familiale, il déclare l'accident à sa compagnie d'assurance.

L'assurance de l'usager faible va indemniser les dégâts causés.

Il est possible que l'assurance familiale n'indemnise pas la totalité des dégâts. Le contrat d'assurance peut prévoir une franchise (somme forfaitaire à supporter par l'assuré par exemple 250 EUR).

x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil