Avant d’aller plus loin

Attention, cette fiche ne concerne que les congés de paternité ou de naissance des travailleurs salariés.

Les règles ne sont pas les mêmes pour les travailleurs du secteur public (fonctionnaires), ni pour les travailleurs indépendants.

Officiellement le congé de paternité s'appelle le congé de naissance, car les partenaires homosexuelles y ont droit aussi, à certaines conditions.

Vous avez droit à 15 jours de congé de paternité.

Vous devez les prendre dans les 4 mois de la naissance de votre enfant.

Vous pouvez choisir de prendre ces 15 jours en une fois, ou en plusieurs fois. Cela doit toutefois correspondre à des jours de travail effectif.

Si vous travaillez habituellement à 4/5èmes, on ne peut pas vous compter 5 jours de congé de paternité si vous vous absentez une semaine.

Si vous tombez malade pendant les 3 mois suivant l’accouchement, vous devez prendre vos jours de congé de paternité dans le mois qui reste (avant la fin du 4ème mois après l’accouchement).

Pour plus d'informations, voyez le site internet de l'INAMI.

Attention, officiellement le congé de paternité s'appelle le congé de naissance, car les partenaires homosexuelles y ont droit aussi, à certaines conditions.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire