Oui, mais il y a des démarches à faire. Si vous passez volontairement à mi-temps, vous n’avez en principe pas droit au chômage pour l’autre mi-temps. Si vous ne faites aucune démarche et perdez par la suite votre emploi, vous n’aurez droit au chômage que sur base du mi-temps travaillé. Lorsque vous diminuez votre temps de travail pour vous occuper des enfants, vous avez intérêt à demander le maintien des droits. Grâce à ce mécanisme, si vous devenez chômeur par la suite, vous aurez droit aux…

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour visualiser la réponse complète :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire