En principe, oui. Lorsque vous travaillez au noir, vous êtes dans une situation instable et précaire. Votre employeur peut décider de mettre fin à votre travail quand il veut, sans préavis.   Vous n’avez droit à aucune indemnité de préavis. Vous pouvez vous retrouver, du jour au lendemain, sans aucun revenu.   Vous n'avez aucune sécurité pour le paiement de votre salaire. Si votre employeur décide de ne plus vous payer, vous n’avez…

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour visualiser la réponse complète :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire