Oui, mais c’est à vous de voir si c'est une bonne idée ou pas.

Légalement, vous pouvez négocier ce que vous voulez.

Le contrat de travail se négocie entre 2 parties : l’employeur et le travailleur.

La signature du contrat implique que vous êtes tous les deux d’accord avec ce qui est écrit.

Il faut donc bien lire votre contrat avant de signer !

Pour le reste, c’est plus une question de stratégie qu’une question juridique.
Vous pouvez essayer de négocier le salaire, mais si cet employeur applique des barèmes sans exception, il pourrait préférer engager un autre candidat moins exigeant.

Vous pouvez également négocier des avances sur salaire, mais attention, cela peut être un piège à l’endettement.

Ce qui est sûr, c’est que l’employeur doit respecter les barèmes de salaires minimums : il ne peut pas vous rémunérer moins que le barème minimum qui s’applique à son entreprise.

Pour plus d'informations, voyez  le site du SPF Emploi, travail et concertation sociale.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire