Oui.

Regardez ce qui est écrit dans votre contrat de bail.

Votre contrat prévoit des intérêts de retard

Votre propriétaire ne doit pas vous envoyer une mise en demeure pour vous demander de payer des intérêts de retard.
Vous devez les payer automatiquement.

Votre contrat peut prévoir un taux plus élevé que le taux légal.

Mais si le taux est vraiment trop élevé, le juge peut estimer que le contrat est abusif, exagéré.
C'est abusif si le taux d’intérêt est exorbitant (par exemple 15 %).

Le juge peut diminuer le taux d'intérêt, jusqu'au taux d'intérêt légal.

    Votre contrat ne prévoit pas d'intérêt de retard

    Votre propriétaire peut vous réclamer des intérêts de retard, même si votre contrat n'en prévoit pas.

    Il doit vous envoyer une mise en demeure.

    Si vous ne réagissez pas, il peut calculer des intérêts :

    • au taux d'intérêt légal ;
    • à partir de la mise en demeure.

    Plus d'infos

    Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

    Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

    Pour le visualiser :

    Pas encore abonné ?

    Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

    Découvrir les services

    Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

    Ce contenu pourrait également vous plaire