Arborescence

Pour bénéficier de l’allocation de remplacement de revenus (ARR), vous devez remplir des conditions

  • Vous devez être belge ou appartenir à certaines catégories d’étrangers : 
    • les étrangers en séjour légal provenant d’un pays de l’Union européenne ; 
    • les étrangers inscrits au registre de la population : peu importe votre nationalité ;
    • les apatrides ; 
    • les réfugiés ;
    • les étrangers bénéficiant du statut de protection subsidiaire ;
    • etc.
 
  • Vous devez être domicilié en Belgique et y séjourner réellement. Vous devez remplir cette condition :
    • au moment de votre  demande ;
    • pendant toute la période pendant laquelle vous recevez l’ARR.

Il y a des exceptions à cette condition. Pour plus d'informations, voyez la fiche "Puis-je partir à l’étranger et garder mon allocation de remplacement de revenus (ARR) ?".

 
  • Vous devez avoir entre 18 et 65 ans

Vous pouvez introduire votre demande dès le 1er jour du mois qui suit le mois pendant lequel vous avez eu 17 ans. Mais vous recevrez l'ARR quand vous aurez 18 ans.

Vous devez introduire votre demande avant 65 ans. Si vous introduisez votre demande avant vos 65 ans, vous pouvez garder l'ARR après vos 65 ans.

Si vous n'avez pas encore 18 ans, vous avez droit à l'ARR si :

  • vous êtes ou avez été marié ;
  • vous avez un ou des enfant(s) à charge ;
  • vous êtes devenu handicapé après avoir perdu votre droit aux allocations familiales.
 
  • Vous devez souffrir d’un handicap dont les conséquences évaluées lors d’un examen médical sont telles que ce handicap vous empêche de : 
    • travailler et d’avoir des revenus ;
      ou
    • gagner plus d’1/3 des revenus qu’une personne sans handicap pourrait gagner. Autrement dit, si vous travaillez vous ne pouvez gagner qu’1/3 ou moins. 

Pour plus d'information, voyez la fiche "Comment le médecin évalue-t-il mon handicap pour l’allocation de remplacement de revenus (ARR) ?".

 
  • Vous devez avoir des revenus inférieurs à un certain montant.  
La Direction générale personnes handicapées prend en compte vos revenus nets imposables globalement.  

Elle prend aussi en compte les revenus de la personne avec qui vous formez un ménage. C’est-à-dire votre conjoint, cohabitant légal, cohabitant de fait et ami qui habite avec vous. 

Pour plus d'informations, voyez la fiche "Quelles ressources sont prises en considération pour l’allocation de remplacement de revenus (ARR) ?".

Pour plus d’informations, voyez le site de la Direction générale Personnes handicapées.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire