Oui, vous pouvez toujours : refuser des soins ; arrêter des soins, autrement dit, retirer votre accord à tout moment. Le soignant doit respecter votre choix. Il ne peut pas pratiquer une intervention ou maintenir un traitement si vous vous y opposez. Vous pouvez refuser oralement, cela suffit. Mais vous (ou le soignant) pouvez demander que ce soit écrit dans votre dossier du patient. En cas de refus de soins, le soignant doit assurer la…

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour visualiser la réponse complète :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire