Si vous êtes incapable d’exercer vos droits du patient, différentes personnes interviennent pour les exercer pour vous, dans l’ordre de priorité suivant : Votre représentant des droits du patient (ou mandataire), si vous en aviez désigné un lorsque vous étiez encore capable d'exprimer votre volonté. Votre administrateur de la personne si vous en avez un, et si l'ordonnance prévoit que l…

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour visualiser la réponse complète :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire