Non, sauf si vous remplissez les conditions d'une exception au secret professionnel (état de nécessité ou non-assistance à personne en danger). La Cour constitutionnelle a annulé votre obligation d'information active (arrêt du 14 mars 2019). Cette obligation vous imposait de communiquer spontanément certaines informations au procureur du Roi, mais uniquement à certaines conditions. Vous pouviez communiquer uniquement des indices sérieux d’une infraction terroriste. Il…

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour visualiser la réponse complète :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire