Mon assurance couvre-t-elle mon enfant qui ne vit jamais chez moi ?

En principe, non.

Votre enfant n’est pas couvert par votre assurance quand il cause un dommage, s’il ne vit jamais chez vous (par exemple, parce que l'autre parent l’héberge de manière "principale").

Sauf si votre contrat d’assurance prévoit de le couvrir.

Toutefois, vous restez personnellement responsable des actes de votre enfant mineur même si vous ne vivez pas avec lui.

Vous pouvez donc faire appel à votre assurance pour couvrir votre responsabilité personnelle et pour indemniser les victimes des dégâts causés par votre enfant.

Si votre enfant commet un dommage après ses 18 ans, vous n’en êtes plus responsable. Vous ne pouvez donc plus faire appel à votre assurance, sauf si votre contrat le prévoit.

ATTENTION : la grande majorité des contrats d’assurance familiale accorde la qualité d’assuré aux enfants n’habitant pas ou plus au foyer du preneur d’assurance, mais seulement sous certaines conditions.
Ce peut être le cas pour des parents séparés ou divorcés.

Vérifiez donc toujours votre contrat.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil