Non. Dès l’année qui suit l'année du divorce, vous allez recevoir des déclarations fiscales distinctes.

La date qui est prise en compte par le fisc est la date de la transcription de votre divorce dans les registres de l'état civil.

Pour l’année du divorce, vous recevez encore une déclaration fiscale commune.

Par exemple, si vous divorcez en 2022, vous allez recevoir une déclaration fiscale commune en 2022. Vous devrez y indiquer vos revenus de 2021, année durant laquelle vous étiez encore mariés. Par contre, dès 2023, vous allez recevoir chacun une déclaration fiscale distincte. Vous y indiquerez vos revenus de 2022, année du divorce.

Attention ! Si vous vous êtes séparés avant le divorce, vous allez recevoir une déclaration fiscale distincte dès la 2ème année suivant l’année de la séparation. Pour un exemple, voir la fiche « Doit-on toujours remplir une déclaration fiscale commune ? », dans la section « Je me sépare ».

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire