Oui. Lorsque les parents sont séparés, celui qui paie une contribution alimentaire pour son enfant bénéficie d’un avantage fiscal. Il peut déduire de ses revenus nets 80 % des contributions alimentaires payées sur l’année (la période imposable). Les frais extraordinaires peuvent également être déduits. Pour bénéficier de cette déduction, vous devez remplir plusieurs conditions : L’enfant ne fait pas partie de votre ménage …

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour visualiser la réponse complète :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire