Coronavirus et chômage : droit aux allocations d’insertion prolongé

Publié le 20 Janvier 2021

Protection sociale

Après le stage d’insertion professionnelle, un chômeur peut recevoir des allocations d’insertion (=chômage sur base des études), à certaines conditions. 

En principe, un chômeur a droit aux allocations d’insertion pendant maximum 3 ans, à condition qu’il respecte ses obligations de chômeur. 

Suite à la crise du coronavirus, la période de 3 ans pendant laquelle un chômeur a droit aux allocations d’insertion est prolongée de 9 mois.  

Pour calculer cette période de 3 ans, on ne tient pas compte de la période du 1er avril au 31 décembre 2020 (= 9 mois).  

 

Pour plus d’informations sur le chômage, voyez notre rubrique

 

  ;