Coronavirus : chômage temporaire pour garder ses enfants

Publié le 05 Octobre 2021

Travail

Ecole ou crèche fermée à cause du coronavirus ?  
Le travailleur qui doit garder son enfant peut obtenir le chômage temporaire force majeure corona. La mesure a été prolongée jusqu’au 31 décembre 2021.   

 

1. Pour qui ?  
Deux cas sont possibles.  

1. Le travailleur doit garder un enfant mineur qui cohabite avec lui parce que :  

  • la crèche ou l’école (ou une partie) est fermée ; ou  
  • l'enfant doit suivre les cours à la maison ; ou 
  • l'enfant est en quarantaine.  

2. Le travailleur doit garder un enfant handicapé, peu importe son âge, qui est à sa charge parce que : 

  • le centre d’accueil pour personnes handicapées (ou une partie du centre) est fermé ; ou  
  • l'enfant est en quarantaine.  

Le travailleur peut bénéficier de ce type de chômage temporaire du 1er octobre 2020 au 31 décembre 2021.   

2. Comment est payé le travailleur ?  

Le travailleur reçoit des allocations de l’ONEM pendant le chômage temporaire.  
Ces allocations sont de :   

  • 70 % du salaire moyen du travailleur (plafonné à 2.840,84 € brut par mois) ;   
  • 5,74 EUR par jour comme supplément payé par l’ONEM.  

3. Comment le demander ?  
Pour obtenir ce chômage temporaire corona, le travailleur doit :  

  • avertir son employeur ;  
  • compléter le document « garde enfant fermeture corona » ou « garde enfant quarantaine corona », y joindre un certificat de quarantaine. Ces documents sont disponibles sur le site de l’ONEM ;  
  • remettre ces documents à son employeur ; 
  • demander des allocations de chômage temporaire à son syndicat ou à la CAPAC. Le formulaire de demande est disponible sur les sites des syndicats et de la CAPAC.  

L’employeur ne peut pas refuser le chômage temporaire si le travailleur remet ces documents. Le chômage temporaire est un droit.  

Pour plus d’informations, voyez le site de l’ONEM.