Nouveau : Congé parental corona

Publié le 18 Mai 2020

Travail

Un nouveau congé tout spécifique est né : le congé parental corona.  

Valable uniquement du 1er mai au 30 juin. 

Il est créé pour aider les parents qui travaillent en cette période de confinement. 

 

Les parents peuvent réduire leur temps de travail : 

  • d’1/5ème temps ; 
    ou 
  • à mi-temps. 

Ils peuvent prendre ce congé : 

  • en continu entre le 1er mai et le 30 juin ; 
    ou 
  • par semaines consécutives ou non ; 
    ou 
  • par mois consécutifs ou non ; 
    ou 
  • par une combinaison de mois et de semaines. 

Voici les conditions pour avoir droit à ce congé. 

  • Le parent doit avoir un enfant de moins de 12 ans (21 ans si l’enfant est handicapé). 
    Cet enfant peut être : 
    • son enfant légal (lien de filiation) ; 
    • son enfant adoptif (lien d’adoption) ; 
    • un enfant qu’il accueille en tant que famille d’accueil (parent d’accueil). 
       
  • Le parent doit être travailleur salarié du secteur privé
    Ce congé est possible aussi pour certains fonctionnaires contractuels de certaines administrations. 
    Ce congé sera peut-être possible pour les indépendants, mais on attend l'arrêté royal.
    Les indépendants peuvent déjà demander ce congé et l'allocation à leur caisse d'allocations sociales.
    Pour plus d'informations, voyez le site de l'INASTI.
     
  • Le parent doit être occupé chez son employeur depuis au moins 1 mois
    ​​​​​​​Il doit travailler : 
    • au moins à ¾ temps (75 %) s’il demande le congé parental corona à mi-temps ; 
    • à temps plein s’il demande le congé parental corona à 1/5ème. 
       
  • Le parent doit avertir son employeur au moins 3 jours ouvrables à l’avance. 
    Mais l’employeur peut autoriser un délai plus court. 
     
  • L’employeur doit être d’accord
    Il peut refuser le congé parental corona. 
    Mais il ne peut pas obliger le parent à prendre ce congé parental corona. 
     
  • Le parent peut prendre ce congé entre le 1er mai et le 30 juin 2020


Si le parent remplit toutes ces conditions, il peut recevoir une allocation de l’ONEM
Cette allocation est 25 % plus élevée que l’allocation pour congé parental ordinaire. 
Le parent doit demander cette allocation à l’ONEM. 

Pour plus d’informations, voyez le site internet de l’ONEM : la feuille info T9, la FAQ et la procédure de demande
 

Bonne nouvelle : ce congé s’ajoute aux autres « congés thématiques ». 
Les parents gardent tous leurs congés parentaux, même s’ils prennent un congé parental corona. 
Ceux qui sont déjà en congé parental peuvent changer leur congé parental en congé parental corona.

Pour plus d’informations sur le congé parental, voyez nos fiches


Publié le 18 mai 2020. 
​​​​​​​

  ;