Toutes en grève le 8 mars pour la journée de la femme: est-ce possible ?

Publié le 05 Mars 2021

Travail

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, plusieurs associations et syndicats invitent à faire grève le 8 mars 2021. Une manière de sensibiliser sur les nombreuses inégalités entre les hommes et les femmes. 

 

La grève du 8 mars a pour but de revendiquer : 

  • un salaire égal ; 
  • le partage des tâches domestiques ; 
  • etc.  

 

Pouvez-vous faire grève ? 

La grève est un droit. Toute personne, même non syndiquée, a le droit de faire grève. 

Votre employeur ne peut pas vous interdire de faire grève. Ce n’est pas un motif de licenciement.  

Par contre, votre comportement pendant la grève peut être un motif de licenciement. Par exemple si vous endommagez du matériel de travail ou si vous utilisez la violence. 

Si vous êtes délégué syndical, vous êtes protégé contre le licenciement. 
 

Etes-vous payé si vous faites grève ? 

Vous ne serez pas payé si vous faites grève.  

Vous pouvez recevoir une indemnité de grève si vous êtes syndiqué. Pour avoir droit à cette indemnité, il faut que votre syndicat :  

  • reconnaisse la grève ; et 
  • dépose un préavis de grève. Cela peut être fait au niveau national, au niveau sectoriel ou par entreprise par le délégué syndical. 

 

Attention: la grève du 8 mars n'est pas à une initiative des syndicats. La FGTB a déposé un préavis de grève dans presque tous les secteurs. La CSC laisse le choix aux délégués syndicaux de déposer un préavis de grève dans leur entreprise.  

Renseignez-vous auprès de votre délégué syndical pour savoir si vous recevrez une indemnité de grève ou pas. 

Pour plus d’informations, voyez le site du Collecti.e.f 8 maars