Je n'ai pas travaillé l'année passée, n'ai-je droit à aucun jour de congé ?

Avant d'aller plus loin

Attention, cette fiche ne concerne que les vacances des travailleurs salariés.

Les règles ne sont pas les mêmes pour les travailleurs du secteur public (fonctionnaires), ni pour les travailleurs indépendants.
Il existe également des différences entre les employés et les ouvriers.

De plus, cette fiche explique les règles générales prévues par la loi, mais des règles particulières existent pour certains secteurs d’activités ou pour certaines entreprises.

Renseignez-vous auprès de votre service du personnel, ou auprès de l’Office national des vacances annuelles (ONVA).

Si.

Vous avez plusieurs possibilités :

  • demander des "vacances supplémentaires";
  • demander des "vacances jeunes";
  • négocier des congés sans solde.

En principe, un travailleur a droit à des jours de congé sur base des jours de travail prestés l’année précédente (certains jours d'inactivité sont assimilés à des jours de travail, voyez la question "A combien de jours de congés ai-je droit?").

Vous n’avez donc pas beaucoup de jours de congés pendant votre première année de travail.

Mais vous avez droit à 1 semaine de congé dès que vous avez travaillé 3 mois au cours de la même année civile (donc de janvier à décembre).
C’est ce qu’on appelle les « vacances supplémentaires ».

Ces 3 mois ne doivent pas nécessairement être consécutifs, ni prestés chez le même employeur.

Par exemple, vous avez droit à 1 semaine de congés (vacances supplémentaires) :

  • si vous travaillez depuis 3 mois;
  • ou si vous travaillez depuis seulement 2 mois, mais vous avez déjà travaillé durant 1 mois chez un autre employeur durant la même année civile.

Attention, les vacances supplémentaires sont une avance sur le double pécule de vacances de l'année suivante.
Vos jours de vacances supplémentiares sont payés par votre double pécule de vacances de l'année suivante. Si vous les prenez, vous recevrez un double pécule moindre l'année d'après.

Si votre entreprise ferme pour tous les travailleurs à certaines périodes (fermeture collective d’entreprise), et si vous n’avez pas droit à ces congés parce que vous n'avez pas travaillé l’année passée, vous êtes en principe en chômage temporaire pour force majeure.

Vous pouvez aussi, à certaines conditions:

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil