Avant d’aller plus loin

Attention, cette fiche ne concerne que le télétravail occasionnel

Il existe 3 sortes de télétravail : 

  1. Le télétravail régulier : le travailleur travaille régulièrement (pas occasionnellement) ailleurs qu’au bureau (à sa maison, dans un coworking, etc.) 
  2. Le télétravail occasionnel : le travailleur travaille exceptionnellement ailleurs qu’au bureau (pas régulièrement). Par exemple, en cas de grève des transports en commun. 
  3. Le télétravail recommandé ou obligatoire en raison de la crise du coronavirus : le travailleur doit travailler ailleurs qu’au bureau à cause du coronavirus. 

Attention, cette fiche ne concerne que les travailleurs salariés

Les règles ne sont pas les mêmes pour les travailleurs du secteur public (fonctionnaires). 

Vous devez demander l’autorisation à votre employeur avant de faire du télétravail.  

Vous devez expliquer pourquoi vous voulez faire du télétravail. 

Vous pouvez faire du télétravail occasionnel dans 2 cas. 

  • Pour force majeure.  
Vous ne pouvez pas venir au bureau à cause de circonstances imprévues et indépendantes de votre volonté. 

Par exemple : grève imprévue des trains, conditions climatiques rendant le trajet en voiture extrêmement difficile, etc. 
 

  • Pour des raisons personnelles vous ne pouvez pas venir au bureau.  

Par exemple, le plombier doit venir chez vous, visite médicale qui ne peut pas avoir lieu en dehors des heures de travail, etc. 

En cas de force majeure, vous demandez de télétravailler au dernier moment par téléphone ou par mail. 

Pour raisons personnelles, vous devez demander le télétravail dans un délai raisonnable.  

L’employeur peut refuser votre demande.  

Votre employeur doit vous répondre le plus rapidement possible par écrit, et expliquer pourquoi il refuse. 

Si votre employeur est d’accord, vous devez vous mettre d’accord sur certains points : 

  • est-ce que votre employeur vous fournit un ordinateur ; 
  • est-ce que vous avez accès à un support technique ; 
  • quand est-ce que vous devez être joignable ; 
  • est-ce que l’employeur prend en charge des frais au télétravail (connexion internet par exemple). 

Pour plus d’informations, voyez le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire