En principe, non.

Vous êtes responsable de tous les dommages que vous causez à des personnes dans l’exécution de votre travail au noir.

Vous êtes responsable de votre faute, même légère et occasionnelle.

Si votre travail est déclaré, vous n’êtes responsable personnellement que des fautes d'une certaine gravité.

Pour plus d’informations, voyez la fiche « Suis-je responsable si je blesse une personne pendant le travail ? ».

Attention, vous pouvez dans certains cas récupérer vos droits, et donc vous décharger de votre responsabilité même si votre travail n'est pas déclaré.

En effet, la loi sur les contrats de travail s’applique, même si votre travail n'est pas déclaré.
Théoriquement vous êtes protégé par cette loi, et vous n’êtes pas responsable des fautes légères et occasionnelles que vous causez dans votre travail.

Mais pour cela vous devez prouver que vous avez un contrat de travail !

Vous pouvez tenter de régler cela à l’amiable avec votre employeur.

Si ça ne marche pas, vous pouvez porter plainte auprès:

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire