Puis-je reprendre le travail à temps partiel avec l’autorisation de la mutuelle ?

Oui.

Si vous reprenez le travail avec l’autorisation du médecin-conseil de la mutuelle, on dit que vous êtes en incapacité de travail partielle.

C’est ce que beaucoup appellent le mi-temps médical.
Mais ce n’est pas nécessairement une reprise à mi-temps. Vous pouvez reprendre le travail à moins qu’un mi-temps ou à plus.

La mutuelle continue à vous verser les indemnités, mais elle en déduit une partie du montant brut de votre rémunération à temps partiel (une partie de la rémunération est immunisée, donc pas déduite des indemnités).
C’est ce qu’on appelle les règles de cumuls autorisés entre rémunération et indemnités de mutuelle.

Pour plus d'informations, voyez le site de l'INAMI.

Si vous êtes de nouveau en incapacité totale, vous avez droit aux indemnités de mutuelle sur base de votre rémunération à temps plein.

Vous pouvez reprendre un travail à temps partiel :

  • chez l'employeur qui vous occupait avant votre incapacité de travail;
  • ou chez un autre employeur.

L'employeur n'est pas obligé d'accepter de vous reprendre à temps partiel.
S'il refuse, vous restez sous la mutuelle et vous recevez vos indemnités.

Pour cela, vous devez demander l’autorisation de votre mutuelle avant de reprendre le travail.

L’autorisation doit préciser à quelles conditions vous pouvez reprendre le travail :

  • tâches effectuées;
  • horaires de travail;
  • temps de travail;
  • conditions de travail;
  • etc.

Pour plus d’informations, voyez la fiche « Comment demander l’autorisation de la mutuelle pour reprendre le travail à temps partiel ? »

x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil