Mon cohabitant légal est décédé. Quels sont mes droits dans sa succession ?

Au décès de votre cohabitant légal, vous héritez de l'usufruit sur le logement familial et les meubles qui s'y trouvent.  Après son décès, vous pouvez continuer à habiter dans le logement familial, même s'il ne vous appartient pas. Si votre cohabitant légal était locataire, vous héritez du bail. Vous pouvez donc rester dans le logement même si vous n'avez pas signé le contrat de bail.  Pour bénéficier de ce droit d’usufruit, vous devez avoir eu une vie commune et un l...

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Retour à l'arborescence Accueil