aide juridique de deuxième ligne

L'aide juridique de deuxième ligne (ancien "pro deo") permet à certaines personnes de ne pas payer les frais d'avocat, ou de ne payer qu'une partie de ces frais. L'avocat ne travaille pas gratuitement, mais il est payé par l'Etat, en tout ou en partie. Pour bénéficier de ce système, les personnes doivent répondre à certaines conditions, liées soit à leur statut de la personne, soit à leurs revenus.


Questions associées