Peut-on se séparer d'un commun accord sans déclaration de fin de cohabitation légale ?

Oui. Vous ne devez pas avoir l'autorisation de la commune ni du juge pour vivre séparément.    Mais attention, tant que vous ne faites pas de déclaration de cessation de cohabitation légale à la commune, vous avez toujours le statut de cohabitants légaux. Les seuls cas où la cohabitation légale prend fin automatiquement sont le mariage ou le décès de l'un d'entre vous. Tant que la cohabitation légale n'a pas pris fin, vous êtes liés par toutes les conséque...

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

 
Retour à l'arborescence Accueil