En tant que cohabitants légaux, le juge de la famille peut-il imposer à l’un de nous de quitter la maison ?

  Oui. Chacun de vous peut demander de rester provisoirement dans le logement familial. Peu importe que vous soyez propriétaire ou locataire, seul ou à 2. C'est une des conséquences de la cohabitation légale : le logement familial est protégé. Si vous n'arrivez pas à vous mettre d'accord sur qui continuera à habiter le logement familial, vous pouvez demander au juge de décider. Le juge apprécie, en fonction des circonstances, à qui attribuer le logement famil...

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

 
Retour à l'arborescence Accueil