Dans quels cas suis-je considéré comme isolé ?

Vous êtes considéré comme isolé si vous vivez seul.

Mais attention, le fait de vivre sous le même toit que d'autres personnes ne vous fait pas nécessairement basculer dans la catégorie "cohabitant".

Il y a aussi un critère "économique" : régler principalement en commun les questions ménagères.

Concrètement, plusieurs personnes peuvent partager un logement, dans lequel certaines pièces peuvent être communes, mais sans mettre en commun leurs dépenses ménagères.

Ces personnes ne sont en principe pas considérées comme cohabitantes, mais comme isolées, car chacune règle ses questions ménagères de son côté.

C'est donc une appréciation de fait par rapport à la manière concrète dont les personnes qui vivent sous un même toit organisent leur vie.

C'est en principe au CPAS d'apporter la preuve qu'il y a cohabitation par les éléments recueillis lors de l'enquête sociale.

Pour plus d'informations sur la façon dont les juges interprètent la notion de "mise en commun des dépenses ménagères" (pour le chômage et l'aide du CPAS), voyez la fiche "Je m'installe en colocation, comment faire pour garder mon taux isolé ?".

x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil