Comme usager faible, suis-je toujours indemnisé ?

Oui.

Si comme usager faible, vous êtes victime d’un accident de circulation, vous êtes indemnisé automatiquement, peu importe que vous soyez en droit ou en tort.

Pour les usagers faibles, on n'applique pas les principes ordinaires de la responsabilité civile, fondés sur l’existence d’une faute.

Les compagnies d'assurances ne peuvent pas invoquer votre éventuelle responsabilité pour retarder, voire refuser, votre indemnisation.

Pour être indemnisé automatiquement, vous devez comme usager faible :

  • être victime d'un accident de la circulation impliquant au moins un véhicule automoteur : voiture, camionnette, moto, camion, train, tram, métro, etc. ;
     
  • être victime d’un accident sur la voie publique ou dans un lieu non public mais ouvert à un certain nombre de personnes autorisées à le fréquenter : campings, parkings de supermarchés ou d’entreprises, etc.

Mais attention, vous n'êtes pas indemnisé si vous avez commis une faute intentionnelle, et si vous avez plus de 14 ans.

Par exemple, vous n'êtes pas indemnisé en cas de tentative de suicide.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil