Avant d’aller plus loin

Seuls les ex-travailleurs salariés ont droit au chômage.

Les travailleurs indépendants n’y ont pas droit, sauf s’ils ont été travailleurs salariés avant d’être indépendants, à certaines conditions.

Les fonctionnaires ont des règles spécifiques. Renseignez-vous auprès du service du personnel.

Cette fiche ne contient que des informations générales. Pour plus d'informations, adressez-vous:

Vous devez faire 3 démarches importantes.

1. Vous devez au plus vite aller à la CAPAC ou à votre syndicat, pour introduire une demande d’allocations de chômage.

Si l’ONEM décide de vous accorder des allocations de chômage, il vous les paiera à partir de la date de votre demande. Il faut donc introduire votre demande rapidement.

Pour introduire votre demande, vous devez remplir un formulaire :

  • Soit un C 4 que vous a remis votre employeur parce que votre contrat de travail a pris fin (CDD arrivant à terme, licenciement, etc.) ;
  • Soit un C 6 que vous a remis votre mutuelle si vous étiez inapte au travail,
  • Soit un C 109 après une période d’inactivité ou d’activité en tant qu’indépendant.
  • Vous devez également, dans tous les cas, compléter un formulaire C 1, dans lequel vous déclarez votre situation personnelle et familiale (les personnes avec lesquelles vous vivez, leurs revenus, etc.).
    Les informations contenues dans ce formulaire ont des conséquences sur le montant de vos allocations (taux isolé ou cohabitant, etc.).
    Si vous y indiquez de fausses informations, vous pourrez être sanctionné ou exclu du chômage. 

2. Vous devez vous inscrire comme demandeur d’emploi (au Forem en Wallonie, au VDAB en Flandre, à Actiris à Bruxelles).
Vous pouvez le faire le même jour que votre demande d'allocations de chômage, ou au plus tard dans les 8 jours qui suivent votre demande.

Vous pouvez vous inscrire en ligne, ou dans une maison de l’emploi, ou auprès du Forem ou dans une antenne Actiris.
Pour plus d’informations, voyez le site du Forem, ou d'Actiris.

3. Vous devez compléter votre carte de contrôle (reçue lors de votre demande d’allocations) et la remettre à la CAPAC ou à votre syndicat à la fin de chaque mois.

Attention, il existe des règles particulières pour les enseignants.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire