Avant d’aller plus loin

Attention, les règles sont totalement différentes pour les travailleurs du secteur public (fonctionnaires). Cette fiche ne concerne que les travailleurs salariés.

Non.

Pendant cet écartement, vous avez droit, à certaines conditions, à une indemnité de la mutuelle.

Vous devez remettre à votre mutuelle :

  • un certificat du médecin du travail ;
  • et une attestation de votre employeur, qui certifie qu’il n’a pas pu vous transférer à un autre poste ;
  • et un certificat médical mentionnant la date prévue de l'accouchement, si vous devez arrêter de travailler avant d'accoucher.

La mutuelle vous paie une indemnité, qui s’élève à 60 % de votre dernier salaire brut plafonné.

Vous pouvez recevoir cette indemnité de mutuelle pendant maximum 5 mois, à partir de la naissance.

Pour plus d'informations, voyez le site internet de l'INAMI.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire